1991 – GT Xizang

Le vélo du Team GT, plusieurs fois titré avec Julia Furtado dans les années 90. Le cadre est en titane et utilise le triple triangle spécifique à GT.

.

I

1991 GT Xizang LE USA

  • Conception : USA
  • Réalisation : USA
  • Catégorie : Vintage (1990-1996) 

 

Titane 3Al-2,5V Sandvik

Rock Shox RS-1

Jeu de direction Shimano Deore XT M735

Potence GT Cr-Mo Flip Flop

Cintre Answer Easton Hyperlite Aluminium – Embouts de cintre Onza aluminium

Pédalier Shimano Deore XT M735 – 46-36-24 dts – Boîtier Shimano

Dérailleur Ar Shimano Deore XT M735

Dérailleur Av Shimano Deore XT M735

Manettes Push-Push Rapidfire Shimano Deore XT M735

Cassette Shimano Hyperglide 7V 13-32 dts

Étriers Shimano Deore XT M735

Leviers Shimano Deore XT M735 SLR 2 doigts

Tige de selle Shimano Deore XT

Selle San Marco Rolls

Jantes Araya RM20

Moyeux Shimano Deore XT M735

Rayons Inox

Pneus Onza Porcupine

Blocages Shimano

Xizang est l’autre nom duTibet. Un nom synonyme d’altitude
pour un vélo destiné à atteindre des sommets.
Le premier Xizang apparaît en 1989. Le cadre, soudo-brasé en acier Tange Prestige reçoit le très rare groupe Suntour BEAST équipé du dérailleur avant électronique mis au point par Browning. Mais un problème d’approvisionnement de Suntour empêchera la commercialisation du vélo. 1990, Le Xizang réapparaît. Cette fois-ci, le cadre, développé par Maurice Lavoie au Canada est réalisé en titane Sandvik, (comme Kona, Mc Mahon, Rocky Mountain…). Depuis, le Xizang restera toujours fabriqué dans le précieux métal et ce jusqu’à nos jours.

Travailler le titane est délicat et réaliser ce cadre avec l’inévitable triple triangle G.T. est une véritable prouesse.Aussi, en 1990, le Xizang L.E.  tout en titane était réservé aux seuls  pilotes du Team et G.T. commercialisera un Xizang plus accessible avec un arrière en acier True Temper. Tous deux étaient disponibles avec la potence réversible Flip Flop et la fourche 2×4 à déport réglable, mais G.T. proposait aussi l’option de la fourche Rock Shox RS1 de série. À savoir qu’en 91, le magazine américain Mountain Bike Action s’était amusé à monter un Xizang L.E. avec cette Rock-Shox RS1 sous les 10,2 kg : un exploit à l’époque pour un semi rigide !

Le Xizang, référence parmi les meilleurs titane et vélo ultime pour les crosseurs, sera utilisé par les plus grand pilotes. Rishi Grewal en Norba, Gerhard Zadrobilek en coupe d’Europe puis Chantal Daucourt, Rolland Green, Allison Dunlap… et enfin, après ses débuts triomphants chez Yeti, Julie Furtado rejoindra le Team G.T. en 92 pour gagner au guidon du Xizang la médaille d’argent aux championnats du monde de XC et remporter 3 coupes du monde d’affilé : 93, 94 et 95 !

Exposé par G.T. France lors du Roc d’Azur 2015, le Xizang ici présenté est identique à celui utilisé par Rishi Grewal en 1991. Son propriétaire, Matt Wragg, mécano sur la Coupe du Monde de Descente, a réussi une restauration précise en réunissant les pièces nécessaires comme les accessoires Onza (pneus, embouts de cintre) et un groupe Shimano XT M730 complet. Les stickers jaune fluo, tout à fait dans l’esprit de 91 tranchent bient sur les tubes titane polis. Les soudures sont superbes et la finition est poussée à l’extrême, jusqu’au logo gravé au bout du tube horizontal.

Produit en Californie à partir de 1993 au siège de G.T. puis au Colorado en 95, au centre de recherche et développement de la marque, Le Xizang sera enfin commercialisé pour le bonheur de quelques crosseurs.

Il sera aussi décliné en Lightning, un modèle titane très abordable dès 1994. Mais le Xizang, le vrai, reste encore et toujours au catalogue, sans avoir perdu de son aura.